La petite cuisine d'Ethel


Un dîner de fêtes
2 janvier 2007, 19:34
Filed under: Mes Editoriaux, Mes Menus

Une fois Noël passé je me suis remise au travail.

Chaque année je m’interdis de cuisiner les produits qui ornent traditionnellement nos tables de réveillons pour essayer de toujours trouver des idées nouvelles. Cette fois j’ai décidé d’affronter la sempiternelle carte du menu de réveillon de fin d’année à ma façon.

Je me suis plue à imaginer un menu inversé. Pourquoi ne pas farcir la bûche et sucrer le potage ?

Le menu a été rapidement établi et je n’ai pas résisté au plaisir d’en annoncer autour de moi la composition.

Devant certaines difficultés d’ordre technique je ne me suis plus autorisée à me dérober puisque l’on attendait de voir ce dont j’étais capable…

Menu sens dessus dessous

Capuccino de velouté de potiron au lait de coco et tuile au parmesan

Millefeuille de fromage de chèvre frais et betterave, quenelle de mâche cuite

Liégeois de langoustines crème froides à la française, chantilly à la bergamote et nougatine.

Bûche à la poularde de Bresse et légumes racine, quenelles de panais crème de champignons

Potage froid de pommes granny aux îles en nuage de thé.

J’ai bien sur intégré à ce menu de fêtes outre les produits attendus tels que la poularde et les langoustines les légumes racines qui retiennent mon attention depuis quelques temps.

Merci mon cher David pour la merveilleuse carte des vins qui ont accompagné ce dîner !

 

he_bergamotte.jpg

Bergamote: Plante et fruit

Publicités

4 commentaires so far
Laisser un commentaire

Chère Ethel,
J’ai eu le privilége de déguster ton menu de fêtes et je dois dire qu’avec toi les termes « art culinaire » prennent effectivement tout leur « sens » tant tes préparations mettent dans un état d’extase buccale et de « s’en dessus et dessous ». Quelle idée lumineuse que d’avoir casser l’attendu, cette disruption gustative était un enchantement, avec personnellement une affinité elective pour le liégois de langoutines, vivement l’année prochaine!

Commentaire par pauline

Effectivement voilà un menu qui « décoiffe » et tout à fait intéressant ! quelle créativité! bravo

Commentaire par mercotte

hey
c’est bien la deconstrustion culinaire, faire et defaire comme fondements de toute praxis.
le « quoi », remplace le comment et le pourquoi.
au-to-no-mie des gouts et des saveurs, travailles tes nomades en geometre.
le « qu’est ce qui passe » prend ici toute ça place et
le « c’est quoi donc » n’est pas en reste.
Reste le plus pressant le « quand est ce qu’on goutte » et il prend le dessus.

Commentaire par pier kayne

Tu as beaucoup d’imagination, superbe ce menu, bravo !

Commentaire par guylaine




Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s



%d blogueurs aiment cette page :